Haut

ABV Advogados

PT | EN | FR

Informacións Legales

EN RELIEF CETTE SEMAINE:

LE RÉGIME PORTUGAIS DES RÉSIDENTS NON-HABITUELS

Le régime fiscal des résidents non-habituels a été introduit en 2009, dans le but d’inciter les citoyens étrangers, en particulier originaires de l’Union européenne, à établir leur résidence au  Portugal.

CONDITIONS

Pour devenir résident non-habituel au Portugal, il faut remplir l’une des conditions suivantes:

  • avoir séjourné sur le territoire portugais pendant plus de 183 jours sur l’année ; ou
  • disposer d’une habitation au Portugal dans des conditions suggérant l’intention de la conserver en tant que résidence habituelle (contrat de bail ou achat d’un bien immobilier).

Le candidat ne peut pas avoir été considéré comme résident fiscal sur le territoire portugais au cours des 5 années précédentes.

DURÉE DU STATUT

Le statut de résident non-habituel est accordé pour 10 ans.

DÉMARCHES

Obtention du Numéro d’Identification Fiscale

Il faut présenter une copie du passeport ou de la carte d’identité, un justificatif de domicile dans le pays d’origine et une procuration.

Inscription en tant que Résident Fiscal au Portugal

Il faut présenter un justificatif de domicile au Portugal (contrat de bail ou contrat de vente d’un bien immobilier).

Demande d’inscription en tant que Résident non-habituel au Portugal

La demande d’inscription en tant que résident-non habituel est présentée par une requête avec les fondamentaux légales, au moment de l’inscription comme résident sur le territoire portugais ou au plus tard le 31 mars de l’année suivante. La requête sera accompagnée d’une attestation sur l’honneur et d'autres documents.

RÉGIME FISCAL

REVENUS PERÇUS AU PORTUGAL

Revenus professionnels: Les revenus perçus au Portugal, provenant du travail salarié indépendant considéré comme une « activité à haute valeur ajoutée » (à et/ou savoir, architectes, ingénieurs et techniciens similaires; artistes plasticiens, acteurs et musiciens; auditeurs et  consultants; médecins et dentistes; professeurs universitaires; psychologues, professions libérales, techniques et similaires; cadres supérieurs; investisseurs, administrateurs et gestionnaires) sont imposés à un taux spécial de 20%.

Autres catégories de revenus: Imposés aux taux généraux et spéciaux prévus par la législation fiscale portugaise pour l’ensemble des citoyens.

REVENUS PERÇUS A L’ETRANGER

Pensions de retraite: Ces revenus sont exonérés d’impôt à condition d’être imposés dans l’État d’origine, conformément à la Convention pour éviter la double imposition conclue entre le Portugal et l’État en question. Ils sont également exonérés si, au regard des critères prévus par la législation portugaise, ces revenus ne sont pas considérés comme perçus sur le territoire portugais. Dans la pratique, cela signifie que les pensions de retraite sont normalement exonérées d’impôt.

Revenus du travail salarié: Ces revenus sont exonérés d’impôt au Portugal à condition d’être imposés dans l’État de la source conformément à la Convention pour éviter la double imposition ou, à défaut, si ces revenus sont imposés dans l’État de la source et ne peuvent pas être considérés comme perçus sur le territoire portugais, au regard de la législation portugaise.

Revenus du travail indépendant provenant d’activités à haute valeur  ajoutée, royalties, intérêts, dividendes, revenus du patrimoine et des capitaux: Ces revenus sont exonérés d’impôt à condition qu’ils puissent être imposés dans l’État de la source  conformément à la Convention pour éviter la double imposition. à défaut de Convention, l'exonération s'appliquera si ces revenus peuvent être imposés dans l’État de la source, conformément au Modèle de Convention fiscale concernant le revenu et la fortune de l’OCDE et qu’ils ne soient pas considérés comme perçus sur le territoire portugais.

IMPOT SUR LES DONATIONS ET LES SUCCESSIONS

Les donations et les successions en faveur des conjoints (y compris les personnes vivant en union libre), des descendants et des ascendants sont exonérées d’impôt.

Les donations et les successions en faveur d’autres personnes sont assujetties aux droits de timbre au taux de 10%.

IMPOT SUR LA FORTUNE

Le Portugal ne perçoit aucun impôt sur la fortune.

ACQ5 Global Awards 2016 2017 Global Law Experts 2017 Global ExcellenceAwards 2017 Corporate Intl Global Awards Winner 2018 Corporate Intl Global Awards Winner Advisory Excellence